Le lycopène est un pigment naturel ayant un fort pouvoir antioxydant et que l’on retrouve dans les fruits et légumes de couleur rouge. La tomate, le melon d’eau, la papaye et le pamplemousse sont de bons exemples d’aliments riches en lycopène.

Puisque le lycopène est liposoluble, son assimilation est favorisée par l’ajout d’un corps gras. Un filet d’huile sur une assiette de tomates tranchées est une bonne option. Autre point, le lycopène de la tomate est beaucoup plus biodisponible lorsque cette dernière est cuite. Par exemple, la tomate crue contient environ 3 mg de lycopène tandis que la même portion en conserve en contient environ 27 mg.

Comme tous les antioxydants, il agit contre les radicaux libres en retardant le vieillissement cellulaire. On lui accorde des propriétés hypolipidémiantes, car il diminue le taux de mauvais cholestérol sanguin. De plus, il aurait une action préventive contre certains cancers dont celui de la prostate. Certaines études rapportent que l’ajout quotidien de 15 mg de lycopène consommé sous forme de suppléments pourrait être salutaire dans les cas d’hypertrophie de la prostate.

editeur
editeur