Lorsqu’on pense aux os, le premier minéral qui nous vient en tête est indéniablement le calcium. Bien entendu, le calcium reste un élément de base lorsqu’on parle d’ossification, mais ce dernier nécessite des cofacteurs qui sont essentiels à son assimilation. Parmi ces cofacteurs, on oublie souvent la vitamine K2. Son rôle est de stimuler l’ossification et de diriger le calcium vers les os et les dents. Elle est indispensable à l’absorption du calcium et pourrait prévenir l’ostéoporose, lorsque combinée à un apport suffisant de calcium et de vitamine D.

Plusieurs études ont démontré l’efficacité de la vitamine K2 pour augmenter la masse osseuse chez les personnes atteintes d’ostéoporose. Les meilleures sources alimentaires de vitamine K2 sont le natto (haricot japonais fermenté), le miso, la choucroute et certains fromages fermentés comme le gouda. On la retrouve aussi en plus petites quantités dans le foie, le lait et le yaourt, et aussi sous forme de supplément.

editeur
editeur