À l’ère des superaliments, le mot antioxydant est très populaire. Mais ne tombez pas dans le piège du super marketing. Pour profiter des bienfaits de ces alliés de la santé, nul besoin de vous gaver de petits fruits, de boire du thé vert tous les jours ou de consommer des poudres de superaliments bourrées d’antioxydants. Il vous suffit d’ajouter de la couleur à votre assiette en y déposant une variété de végétaux.

Qui sont ces alliés?

Les antioxydants sont des molécules produites par les végétaux. Leur consommation permet de neutraliser les radicaux libres, des substances générées par le corps qui, lorsqu’elles s’accumulent, endommagent les cellules.

Sources alimentaires

Les fruits et les légumes sont les champions en matière d’antioxydants, mais tous les végétaux en contiennent. Mieux vaut varier les sources plutôt que de miser sur un seul aliment, car les différents antioxydants agissent à des endroits différents dans l’organisme. Aussi, préférez les aliments entiers à ceux vendus déjà hachés, broyés, en poudre ou en jus, puisque l’intégrité de la membrane de l’aliment protège les antioxydants de leur dégradation par l’oxygène

Découvrez une recette estivale débordante d’antioxydants!

editeur
editeur