Minuscules cellules spécialisées dans la coagulation du sang, les plaquettes sanguines, aussi appelées thrombocytes, réagissent souvent à notre alimentation. Une alimentation déséquilibrée, riche en gras trans et en produits à tartiner traités industriellement peut rendre nos plaquettes trop collantes et ainsi augmenter le risque de maladies cardiaques. Afin de réduire la viscosité des plaquettes et prévenir les problèmes cardiaques, il suffit d’adopter une alimentation équilibrée et de consommer régulièrement des oméga-3 (graines de lin ou poisson).

L’ail, en plus de protéger le cœur, permet aussi de diminuer la viscosité de ces petites cellules. Les graines de citrouille sont riches en vitamine A. Ce nutriment est nécessaire pour produire des plaquettes en santé. La vitamine C est utile pour augmenter le nombre de thrombocytes dans le sang. On la retrouve facilement dans les agrumes et le poivron rouge. Les épinards sont riches en vitamine K. Cette vitamine augmente aussi le nombre de plaquettes sanguines, ce qui diminue les saignements en cas de blessures.

editeur
editeur