Les problèmes de toux sont plutôt courants. Le plus souvent, la toux est provoquée par une infection virale et dure environ deux semaines. La toux est un réflexe naturel qui permet d’évacuer les mucosités ou les agents irritants des voies respiratoires. La toux peut être aiguë, sèche ou grasse. Bien qu’habituellement causée par une infection virale, la toux peut aussi être causée par d’autres maladies telles que le reflux gastro-œsophagien, l’asthme ou les allergies. Si la toux perdure au-delà de huit semaines, vous souffrez peut-être de toux chronique.

Les causes les plus couramment observées de la toux chronique sont les suivantes ; la bronchite chronique, l’écoulement postnasal, le reflux gastro-œsophagien et l’asthme. Afin d’obtenir un diagnostic précis, une consultation avec un professionnel sera nécessaire. Ce dernier vous proposera certains examens complémentaires comme une radiographie du thorax.

La bronchite chronique est souvent liée au tabagisme ou à l’exposition à la fumée secondaire.

L’écoulement postnasal est décrit comme étant une quantité trop abondante de mucus qui s’écoule dans l’arrière-nez ainsi que la gorge. Les causes les plus communes de l’écoulement postnasal sont la rhinite chronique et la rhinite allergique qui sont souvent reliées aux allergies saisonnières ou environnementales.

L’asthme est une des causes fréquentes de toux chronique chez les non-fumeurs. Dans ce cas, la toux sera soulagée par un bronchodilatateur ou un inhalateur.

En dernier lieu, le reflux gastro-œsophagien (RGO) se produit lorsque l’acide de l’estomac reflue de l’œsophage jusqu’à la bouche provoquant une irritation des tissus. Pour protéger les tissus, le corps produit un excès de mucus dans l’œsophage d’où le besoin constant de s’éclaircir la gorge. Cet excès de mucus peut déclencher la toux.   Aussi, certains médicaments tels que ceux utilisés pour traiter l’hypertension artérielle peuvent aussi causer de la toux.

Puisque les intolérances ou allergies alimentaires sont souvent en lien avec la toux chronique causées par le RGO ou l’écoulement postnasal, une évaluation alimentaire devrait être à considérer. De plus, éviter les sucres et les produits laitiers, car ils augmentent la production de mucus.

Afin de détendre les voies respiratoires, un supplément de bisglycinate de magnésium est recommandé pour calmer la toux en lien avec l’asthme et l’écoulement postnasal. La N-acétylcystéine (NAC) détend les voies respiratoires et calme la respiration sifflante. C’est un supplément sécuritaire qui peut être pris toute l’année et qui est très bénéfique pour les gens qui souffre d’asthme.

N’oubliez pas qu’un environnement dont l’air est trop sec peut aussi être à l’origine d’une toux qui perdure. Assurez-vous de maintenir un taux adéquat d’humidité dans votre demeure ou votre espace de travail.

Sylvie Bilodeau ND.A

editeur
editeur